Partager

Recherche:

Le mot du Président

Publié le 9 Octobre 2020
image
7ème président de l'AdCV élu le 17 septembre 2020, je souhaite rendre hommage à mes prédécesseurs, J-P Deriaz, J-M Hainard, J. Ansermet, A. ...
Lire la suite

7ème président de l'AdCV élu le 17 septembre 2020, je souhaite rendre hommage à mes prédécesseurs, J-P Deriaz, J-M Hainard, J. Ansermet, A. Arn, J-Y Thévoz et plus particulièrement à Josephine Byrne-Garelli, avec laquelle j'ai œuvré depuis 2016 au sein du comité.

Je tiens également à saluer les compétences avérées, aussi bien sur les dossiers dont ils ont la charge que sur leurs qualités relationnelles, de mes collègues du comité, de notre Secrétaire Général et de notre secrétaire-comptable.

Depuis ses débuts l'AdCV s'est distinguée par la tenue de plusieurs Assemblées générales par année, lors desquelles des informations sont données par le comité, mais aussi souvent par des Conseillers d'Etat sur la politique cantonale. Ces assemblées proposent des débats avec les orateurs, permettent aux communes membres de se prononcer sur des sujets d'actualité ou de faire des propositions lors d’ateliers. Ces échanges se concrétisent par des prises de position et des décisions, qui sont ensuite portées par le comité avec légitimité.

Nous sommes dans une période charnière. L'AdCV s'étant distanciée du protocole d'accord sur la Participation à la Cohésion Sociale, elle n'est pas muselée par les termes de ce dernier. C'est pourquoi elle s'engage avec détermination, publiquement et politiquement, en faveur d'une reprise totale de la Facture Sociale par le canton. Ainsi, les montants y relatifs, sur lesquels les communes n'ont aucun pouvoir décisionnel, ne devraient plus faire partie de leurs budgets et comptes. Nous sommes favorables à l'idée de continuer d'aider le canton financièrement par un mécanisme de bascule de points d'impôt. C'est-à-dire une baisse du taux d'imposition communal et une augmentation du taux cantonal dans les mêmes proportions, afin que, pour le contribuable vaudois, la facture soit identique.

Il n'est pas dans les objectifs de l'AdCV de remettre en cause la politique sociale de notre canton. Cela est l'affaire du Conseil d'Etat et du Grand Conseil. Le but de notre Association dans ce dossier vise uniquement à ce que le financement de cette politique soit équitable.

Nous avons repris les négociations avec nos partenaires sur la péréquation intercommunale (péréquation horizontale). Nous ferons entendre notre voix, afin que le nouveau système soit mis en œuvre rapidement, qu'il soit simple, transparent et compréhensible. La question des charges particulières affectant les communes centres devra être traitée de manière spécifique.

Afin de peser de tout notre poids dans les négociations à venir sur l'autonomie communale et sur la défense de vos intérêts financiers, il est important que d’autres communes viennent grossir nos rangs.

Les communes non membres sont toujours les bienvenues en tant qu'auditrices à nos Assemblées générales, c'est pour elles l'occasion de se rendre compte de la dynamique qui nous anime et de s'entretenir avec les membres de notre Association et de notre comité.

Au plaisir d’une prochaine rencontre, je vous adresse, chères communes membres, chères communes vaudoises, mes très cordiales salutations.

Michel Buttin

9 octobre 2020


Renforcer la responsabilité des communes et défendre leur autonomie. L’AdCV, qui regroupe 71 communes à ce jour, entend développer les principes même de l’égalité entre ses membres, de la responsabilité des autorités, et de l’autonomie communale propre à nos valeurs vaudoises. Par sa structure démocratique (quatre assemblées générales annuelles) et ses consultations directes, l’AdCV, représente directement ses membres et défend leur organisation et leur gestion.

Association de Communes Vaudoises - Route du Château 4 - 1185 Mont-sur-Rolle - 021 826 11 41 -

WebForgeDesign par inforweb