Partager

Recherche:

Le mot de la Présidente

image

La fin de l’année approche à grands pas et il est temps pour moi de vous adresser, au nom du Comité de l’AdCV, mes meilleurs vœux de Noël.

Avant cela, il me faut toutefois m’attarder sur la situation intenable des finances de certaines communes. Celle-ci a notamment abouti aux prises de position des syndics de Crans et Rolle, ainsi qu’à la récente décision du Conseil communal rollois de refuser de payer la facture sociale.
Comme vous le savez, l’AdCV soutient sans défaillir les communes membres qui connaissent des difficultés, notamment à cause de la facture sociale et la péréquation.

A l’heure actuelle, des négociations sont en cours avec le Conseil d’Etat afin de réviser complètement la LPIC. Les discussions de cette plateforme sont confidentielles et je me dois donc de conserver une certaine réserve à ce sujet.
Je peux toutefois vous indiquer que la position de l’AdCV dans cette affaire est extrêmement claire. Elle se décline en trois points :
- le Canton doit reprendre l’entier de la facture sociale à sa charge ;
- la bascule de points d’impôts qui accompagnera cette prise en charge ne doit être que partielle afin de laisser environ CHF 300 millions supplémentaires aux communes. Cette somme servira, dans le cadre de la péréquation horizontale, à aider les communes ayant de faibles capacités financières et à prendre en compte les charges particulières qui incombent aux grandes agglomérations.
- une fois cette bascule effectuée, il incombera au Canton, et à lui seul, de financer les hausses probables de la facture sociale. Les communes ne devront plus être sollicitées en la matière.

Bien entendu, par rapport à ces objectifs idéaux, il faut savoir se ménager une certaine marge de négociation. Toutefois, si les propositions du Conseil d’Etat s’éloignent trop de ce cadre, l’AdCV refusera de signer un quelconque accord et agira par un autre biais, notamment au travers du Grand Conseil.

Je suis consciente qu’à ce moment de l’année, ce message peut paraître excessivement grave et sérieux. Toutefois, les circonstances font que nous nous trouvons à un instant charnière et qu’il est donc nécessaire de vous l’apporter. En fonction de ce qui ressortira de ces discussions, il est aussi porteur d’espoir d’un avenir meilleur pour nos communes.

Joyeux Noël à vous et vos familles, que cette année 2020 vous apporte la joie et le bonheur à tous !

Renforcer la responsabilité des communes et défendre leur autonomie. L’AdCV, qui regroupe 71 communes à ce jour, entend développer les principes même de l’égalité entre ses membres, de la responsabilité des autorités, et de l’autonomie communale propre à nos valeurs vaudoises. Par sa structure démocratique (quatre assemblées générales annuelles) et ses consultations directes, l’AdCV, représente directement ses membres et défend leur organisation et leur gestion.

WebForgeDesign par inforweb